La peur, la haine

Je rumine, je grogne, je bous,  J’AI LA RAGE La colère s’est emparée de moi et ne me lâche plus. On dirait un parasite tenace, une présence malfaisante. Je me sens possédée. Pourtant, j’avais retrouvé un équilibre et je menais nombre de projets tambour battant. Ma forme était de retour, je m’étais remise au sport,…

Le bout du chemin

Voilà on y arrive. Au bout du chemin. Vu de l’extérieur, c’est sûrement le pire. Se retrouver à l’ultime tentative. Finalement, pour le moment, ce n’est pas si terrible.L’envie de vivre est plus forte. L’été fut salvateur. Nous avons vécu au présent, simplement, au contact de la nature. C’est notre drogue à tous les trois. …