le concept de la potiche

En apparence, je vais bien. Pour mes proches, collègues, amis,je suis incroyablement forte et confiante. Car je sors quand même de 3 ans et demi de pma les bras vides, après 4 fausses couches. Je souris, voir je blague, j’ai l’air de prendre tout avec légèreté. Je suis en mode potiche. Je souris. Mais bêtement.…

Vivre à nouveau

Je tourne une page.  Pour moi, la pma c’est fini. J’ai vécu sans drame ni larmes ce dernier échec, ma 4 ème fausse-couche. Je me sens soulagée, car je reprends le contrôle de ma vie, de mon corps. Finis les traitements, les heures en salle d’attente,  la vie suspendue à une prise de sang, l’angoisse…

Panique

92 ui ce matin La baisse n’est pas significative, paraît il, pour conclure quoi que ce soit Moi je n’y crois plus et je sens que nous allons rester les bras vides, après tant d’efforts et de souffrances. On est sous le choc

apnée

Taux positif aujourd’hui Mais bien plus bas que lors de mes précédents débuts de grossesse : 106 ui à J11 post-transfert d’un blasto (contre 147, 224 et 298 les 3 autres fois à J11 aussi) Je ne suis pas du tout sereine et je retiens mon souffle La matinée a été insupportable à vivre. La…

attendre…et ses déclinaisons…

Compter….Les jours,  les heures , les minutes (à moi les joies de l’insomnie…) Craindre…. La chute, le négatif en plein poire, la fin du parcours Croire…..Que c’est possible, que tous mes symptômes ne sont pas ceux du traitement mais d’une grossesse en route Croquer le marmot….Drôle d’expression-là, mais j’aimerais bien qu’il soit bien réel un jour ce…

le grand saut

Je me sens comme au bout d’une planche , tout en haut d’un plongeoir vertigineux ou sur une balançoire au dessus du vide. Je peux tomber, je peux revenir où je suis et je peux aussi faire le plus beau saut de ma vie. C’est terrifiant, et excitant en même temps. Tout est possible. Vivre…

Lettre au Père Noël

L’an dernier, j’ai tenté la lettre à Dame Nature. J’étais enceinte à nouveau (pour la troisième fois en un an),je venais de vivre une FC à 14 semaines, je la priais de bien vouloir me laisser ce petit espoir-là  (ici, Ecoute ma prière). La salope a fait la sourde oreille. Merci au passage pour la 3ème…