c’est fini

17h: on attend plein d’espoir notre rdv. Mon homme m’avoue espérer pouvoir connaître le sexe de notre futur enfant. 17h10: notre vie bascule.On ne parle plus d’avenir mais de mort. 18h: mon gynéco nous reçoit et me demande de choisir entre le cytotec et le curetage. Je suis incapable de choisir, tout va trop vite.…

l’écran noir

Aujourd’hui devait être un grand jour.Celui de la rencontre avec notre bébé. L’écho officielle du premier trimestre. J’étais à 13 semaines ce matin. Depuis une semaine avec mon homme on commençait à y croire. On avait même programmé un repas avec ses parents et sa soeur pour enfin pouvoir annoncer ma grossesse. Mais quand l’échographe…

Attendre

Je reviens par ici vous donner quelques nouvelles. Je suis partie presque 3 semaines faire ma cure estivale de nature, sans internet. Les arbres pour toit, une jolie rivière, de vieilles pierres, le soleil, la douceur de vivre et le plaisir de partager des choses simples avec des gens ouverts et bienveillants. Non je n’étais pas dans…

Boum boum

Nous n’avons rien entendu, mais nous avons bien vu ce petit coeur battre. Nous n’arrivons pas à réaliser. Pas de cri ni de larme. Comme dit mon homme, nous avons eu tellement de galères avant que nous avons du mal à nous réjouir. Doc Spliff, tout bronzé de ses récentes vacances, est content. Mais, il nous a aussi bien rappelé que…

un bon début

224 à 10 dpo , 966 à 13 dpo, 2794 à 15 dpo (aujourd’hui) Ma jolie surprise est toujours là. Je ne suis toujours pas euphorique, mais étonnamment calme. Apaisée en fait. Nous avons rdv pour une échographie le 29 juillet, dans 2 semaines. Aucune idée de ce qu’on voit à ce stade. Vous m’éclairez? D’ici là,…

la jolie surprise

Je n’y croyais plus du tout. La vie m’a fait une jolie surprise. Il faut croire que la chance était là. Un taux positif il y a 3 jours et qui a quadruplé aujourd’hui. Nous osons à peine y croire. Nous restons très prudents et essayons de ne pas nous emballer. Le chemin est encore long. Merci…

loin de mon rêve

Certains jours, je me dis que je suis à des années lumière de mon rêve Cet enfant, je  voulais le concevoir dans l’amour. J’imaginais qu’on se rappellerait le jour où on l’aurait conçu, à quel point ce serait magique. J’imaginais du bonheur, des larmes de joie, de l’amour surtout. Finalement, si enfant il y a, il…