attendre…et ses déclinaisons…

Compter….Les jours,  les heures , les minutes (à moi les joies de l’insomnie…)

Craindre…. La chute, le négatif en plein poire, la fin du parcours

Croire…..Que c’est possible, que tous mes symptômes ne sont pas ceux du traitement mais d’une grossesse en route

Croquer le marmot….Drôle d’expression-là, mais j’aimerais bien qu’il soit bien réel un jour ce marmot à croquer

Demeurer…..Un peu précieux….en tout cas, essayer de ne pas devenir demeurée ce serait déjà bien , l’attente rend dingue parfois

Désirer …. Plus que jamais !

Droguer ??? Alors là, c’est la preuve que les sites internet mettent n’importe quoi ou alors c’est pour réactiver notre vigilance intellectuelle.Droguée aux hormones je suis…

Différer….Je dis non, 3 ans et demi ça suffit !

 Etre à l’affût….ô que oui … de mes seins qui changent, de mon utérus qui semble parfois en feu, des mes troubles du sommeil, d’une fatigue inhabituelle, des maux de tête constants , des odeurs qui me gênent

Durer….C’est mon plus grand souhait. Pitié, pas une autre fausse-couche

Espérer….Le crédo de la pmette, qui nous fait toutes supporter l’intolérable et accepter de nous infliger toutes ces horreurs

Exiger…Si seulement c’était aussi simple. « Mon chéri j’exige que tu me fasses un enfant! » ou « M. le grand spécialiste, j’exige  d’être dans les taux de réussite »

Faire le pied de grue….Qu’est ce que je l’aurais fait. Devant le labo, chez le gynéco, le biologiste, l’anesthésiste, la psy, l’acupunctrice…. Combien d’heures passées….Mieux vaut ne pas calculer

 Faire traîner….Certainement pas. C’est le privilège des C1 qui parfois ronchonnent de ne pas avoir assez attendu

 Guetter…Les symptômes en tout genre

Imaginer…Comment va vie pourrait changer ou basculerattendre-1

Moisir…..ou comment la pma m’aura fait vieillir encore plus vite

Patienter….la plus grande qualité de toutes les pmettes

Pressentir….Oser encore se fier à mon intuition quand tant de fois mon corps m’a trahi et que je me suis sentie si stupide d’y avoir cru ?

Redouter….l’échec et la fin du parcours les bras vides

Retenir… les larmes, l’angoisse, la peur

Se promettre … De se relever, d’avancer quoiqu’il arrive

Souhaiter ….rendre l’homme que j’aime papa

Vouloir…De toutes mes forces qu’attendre se transforme en attendre un enfant.

Verdict demain.

Publicités

33 réflexions sur “attendre…et ses déclinaisons…

      • Sensations ? Quelles genres de sensations ? Le plus notable c’est vraiment les grosses veines sur les seins …les autres bien souvent cest nous qui nous les creeons….franchement je te souhaite de finir cette année dans une explosion de joie…tiens ns au courant. …de mon côté je ne vais pas super bien…mais c’est récurant chez moi a l’approche de Noël 🙁

  1. Tu verras, lorsque tu auras enfin ta réponse ( mail? Papier du labo?) tu vas te payer le luxe d’attendre encore quelques secondes de plus…
    Tout vient à point à qui sait attendre, paraît-il…
    Tu viens de nous prouver que tu as de la ressource!
    Belle dernière nuit agitée…

  2. coucou Mamzellefleur, nous avions échangé par mail en privé sur le DO ! Je vois que tu as repris la route et tenté ta chance avec ton dernier embryon; Je te souhaite une issue à croquer dans 9 mois et t’envoie toutes les bonnes ondes du monde pour que ce dernier embryon soit le warrior de compet’ que vous attendiez depuis 3 ans !
    Grosses bises et surtout finger cross
    Claire

N'hésite pas, laisse-moi un ptit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s