Lettre au Père Noël

L’an dernier, j’ai tenté la lettre à Dame Nature. J’étais enceinte à nouveau (pour la troisième fois en un an),je venais de vivre une FC à 14 semaines, je la priais de bien vouloir me laisser ce petit espoir-là  (ici, Ecoute ma prière). La salope a fait la sourde oreille. Merci au passage pour la 3ème FC, qui m’avait achevée en janvier. « Merci », façon de parler…

Cette année, je change de tactique. C’est ma dernière tentative. Dans quelques jours, je devrai faire le transfert de notre dernier blasto. Après, nada, je pourrai ravaler mon désir d’enfant, si ça foire.

Alors, je m’adresse à toi, cher Père Noël.

Cette année, franchement, j’ai le droit d’être chouchoutée un peu. C’est que j’en ai bien bavé depuis janvier 2015 et le début de cette dernière fiv interminable. Et pourtant je me suis battue pour réparer les dégâts causés par l’autre salope. Je répare encore d’ailleurs.Mon couple, mon périnée, mes gencives (ah, le grand bonheur de l’appareil dentaire à 44 ans, pour la troisième fois !). Dans l’ordre des priorités !

Je me tape, depuis bientôt 3 semaines, un traitement qui m’a donnée des boutons, des insomnies, une transpiration nocturne digne des températures dans le désert australien, des démangeaisons, des migraines. Et des tonnes de fatigue. Mais bon, moi qui ai toujours mal supporté les traitements hormonaux, je ne vois pas pourquoi ça changerait. Pour ça, au moins, je suis contente que ce soit le dernier.

Mais j’encaisse et je continue d’aller bosser.Alors tu vois, quand même je trouve que je mérite bien un cadeau.

J’ai mon idée sur le cadeau. Les enfants commandent bien, pourquoi pas moi ?

Je ne suis pas exigeante, tu sais. Je veux juste un bébé. Le truc que les 3/4 des gens arrivent à faire sans réfléchir (les cons), bourrés (parfois), et en prenant leur pied (si je vous assure ça arrive !)

Moi je veux bien continuer à me faire chier avec mon traitement encore 2 mois. Les patchs qui grattent et me donnent mal à la tête non stop, les ovules qui dégoulinent. Je veux bien oublier la case « prendre son pied ». Mais par contre, je veux un bébé au bout, et un bébé qui va bien. Un enfant de son sang pour l’homme que j’aime.

Je m’en fiche de la couleur des ses yeux , de son sexe.

Allez dis, Père Noël, tu vas m’aider sur ce coup-là ? Parce que l’autre salope, vraiment c’est une garce et on ne peut pas compter sur elle.

En attendant, tu m’envoies de la poudre de Perlinpinpin pour que mon petit (qui va être décongelé après presque 2 ans dans le grand froid) s’installe bien au chaud ?

Je ferai l’impasse sur tous les Noël jusqu’à la fin de ma vie s’il faut. Je ne tarirai pas d’éloge sur toi et la magie de Noël retrouvée.

Père Noël, ne me déçois paspere-noel-moto

Publicités

45 réflexions sur “Lettre au Père Noël

  1. C’est une très belle lettre au père noël je ne vois pas comment il pourrait passer à côté de ta commande :-p
    Je ne t’oublie pas mamzellefleur bien au contraire…
    Je t’embrasse et prépares ton plus belle écrin pour recevoir ton petit diamant

  2. Je suis contente que cette tentative approche Mamzelle fleur ! Ce serait effectivement un joli cadeau du père Noël ;-). Je te le souhaite !
    As-tu un nouveau protocole pour ce TEV ? Grosses bises

  3. Cher Papa Noël, comme moi tu m’oublies tout le temps, je te demande de ne pas m’oublier cette année parce que, MamzelleFleur et son bébé, cette année, c’est ma commande à moi, et en plus, tu lui apportes une cigogne rôtie, et à moi aussi, d’ailleurs, et puis, peut-être qu’on fera un effort, qu’on chantera Petit Papa Noël et tralala et que , finalement, on mettra quelques décorations (celles qu’on a prévues de brûler en même temps que nos cigognes), et aussi, n’oublies pas d’apporter un shampoo apaisant pour M’zelle Fleur, et aussi du Doliprâne, parce que tous ces traitements ça file drôlement mal à la tête.
    Merci papa Noël, si tu gâtes un peu toutes ces dames en attente, tu auras encore plus de petits nenfants à aller gâter.
    En plus, y’a du lait, des gâteaux, du vin, du whiskies, et pas de feu dans la cheminée, pour ne pas te gêner. branche ton GPS, n’écoute pas la cigogne, elle est sourde et myope, et en avant!

        • Merki ma belle,
          merki pour la douceur. J’en profite avec mon bébé chat qui est une vraie boule de coton et une machine à câlins.
          Je sèche mes larmes à coup de chocolat, ça me distrait de prendre des kilos…pffff
          C’est ma manière à moi de toucher le fond de la piscine, et j’espère rebondir très vite vers d’autres projets plus fertiles que celui d’être maman.(mais encore faut-il que j’y crois vraiment que tout est fini car pour l’instant, j’ai tendance à l’oublier).
          Je vais peut-être faire ma lettre au PN cette année, on ne sait jamais… s’il branche son sonotone!!
          Mais qu’il passe d’abord chez toi, c’est bien plus urgent!

          • Je ne suis pas plus prioritaire que toi et il a intérêt à te gâter cette année pour te remonter le moral.e Je t’envie d’avoir un chaton, moi je rêverai de prendre un chat mais je suis allergique. Je m’étais promise que si je sortais par la petite porte, je mettrai tout en oeuvre pour trouver un chat auquel je ne réagis pas.
            Ne sois pas trop dure avec toi-même, tu as sûrement besoin de ce lâcher -prise avant de repartir vers d’autres aventures. Et commence par un petit projet, concret et réalisable.Je t’embrasse fort.

  4. Allez Père Noël, fais un effort bord*l !!
    Bon courage à toi pour gérer tous ces symptômes et j’espère que tu arriveras à supporter ce traitement du mieux possible.
    Je croise fort fort fort fort fort les doigts pour vous et réveille-toi bien petite bulle !
    De gros bisous !

    • les patchs c’est déjà bien plus confortable que les injections. Je suis fatiguée, mais je tiens le coup. J’ai surtout très peur de l’issue car ce sera le bout du chemin. Comment s’annonce votre cru suite aux vendanges ? (faudrait faire une cuvée spéciale infertiles ! tu crois qu’on pourrait en réserver ?) Bises

      • C’est plus confortable de ne pas avoir d’injections. Bravo de tenir le coup malgré la fatigue.
        Essaies de ne pas trop penser à l’après. Retiens que tu fais le maximum et que tu as tout tenté.
        Nous ne savons pas encore comment s’annonce le cru et puis nous ne vinifions pas. Je n’y connais rien mais j’aime bien goûter !! Bisous à toi et bon courage.

        • Les patchs, c’est plus cool que les piqûres, je confirme mais moi, ça m’a laissé de sacrées traces pour l’instant (peau qui n’en pouvait plus d’être agressée lors de l’arrachage des patchs, rougeurs transformées en plaques brunes pour l’heure, j’attends avec hâte le renouvellement de ma peau pour ne plus voir tout ça (tout comme les bleus des picpics quand il fallait arrêter un tt)).

N'hésite pas, laisse-moi un ptit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s