Délires nocturnes

J’ai cru que c’était la pleine lune (pas du tout en fait). pleine lune

Cette nuit, mon corps se croyait en plein jour. Pas moyen de trouver le sommeil alors qu’hier j’étais raplapla comme un sandwich sncf.

3h de lecture, 2h à tourner et me retourner dans mon lit , 2h à regarder des reportages à la tv …un vrai marathon ! résultat j’ai dû m’endormir vers 5h et  dormi à peine 3h…la journée risque d’être tendue comme un string…

Je déteste ne pas réussir à dormir. Parce que mon cerveau turbine à plein. Et jamais dans un sens très positif. Je dois être une « déprimée nocturne ». La nuit, pour moi, tout est morbide, inquiétant, je pense au pire. Et, qui plus est, dans ces moments-là, j’ai la conviction d’être clairvoyante.(Je sais des fois je suis diiiingue !)peur du noir

Cette nuit, donc, j’étais convaincue que mon homme ne m’aimait plus et/ou me trompait, ne voulait finalement pas d’enfant, qu’il n’était pas fait pour moi (ou moi  pour lui),qu’il ne fallait pas faire ce TEV. J’ai repassé en boucle dans ma tête tous les plus mauvais scénarios:

– le foirage du TEV et des suivants brisant mon couple

– une grossesse solo, mon homme ayant jeté son dévolu sur une plus jeune, plus « fun » (la pma ça ne donne pas souvent envie de rire)

– l’arrivée d’un bébé mais moi qui n’assure pas, épuisée de gérer un tout-petit à 43 ans, mon corps déformé et mon homme qui s’éloigne en me disant « tu l’as voulu, ne te plains pas »

Du grand n’importe quoi: peur de ne pas avoir ce bébé, de l’avoir, peur de perdre mon mec, peur de rester avec  !! Qu’est ce qu’on se marre la nuit chez mamzelle fleur….

Plus sérieusement, le soleil ayant réapparu ce matin(ouf !), j’ai retrouvé mes esprits. Je sais que tout cela est lié au stress du TEV qui approche. Ah ces bonnes  vieilles angoisses que j’avais oubliées et qui ramènent leurs fraises ni vu ni connu !

Ceci dit le terrain était propice à un craquage. Hier, j’étais de nouveau aussi crevée qu’il y a 8 jours, j’avais le tonus d’un poisson rougemollusque en pleine digestion et les neurones d’un poisson rouge.(Je devais avoir l’air à peu près aussi intelligente que celui-là….(et zavez vu au passage le joli bocal !)

Petit coup de fil à ma généraliste qui n’est pas surprise vu ma fatigue accumulée depuis des mois(c’est crevant la pma à 43 ans !) et étant donné le contexte pmesque. En gros, il me faudrait 3 semaines de repos. Mais je dois reprendre le boulot demain, pour cause de dossiers urgentissimes. Je vais donc traîner ma carcasse dès demain matin et tenter de remobiliser mes neurones (si je les retrouve….)

Je finis sur les bonnes nouvelles (sinon in va dire que je me plains tout le temps !) :

-j’ai regardé un bon reportage sur France 5 « le bal de esprits » sur le lien qu’entretiennent au quotidien les birmans et les thaïlandais avec leurs ancêtres et comment certains sont possédés régulièrement. Un peu flippant quand même à 3h du matin…et dire que je ne regarde presque jamais la télé

– j’ai encore un jour de repos

– il fait jour (mouhaha !), donc je ne suis plus déprimée

– mon ovulation est bien là, pile à l’heure (serait-ce pour ça que j’ai fait une nuit de fêlée?), contrôle vendredi et transfert dimanche ou lundi (nan mais déjà??)

– j’ai des congés bientôt

– je serai peut être enceinte la semaine prochaine (rêvons un peu !)

C’est fou ce que la PMA rend ma vie passionnante et pleine de rebondissements….

Je vous envoie plein de bisous les filles et du courage pour les dernières galériennes que Dame Nature a encore malmenées.

Publicités

30 réflexions sur “Délires nocturnes

  1. J’ai aussi vu un bout de ce reportage. Puis j’ai zappé sur un reportage sur les familles nombreuses (l’art de se faire mal…)! Chez moi non plus, ça ne dort pas très bien en ce moment. Je te souhaite bon courage pour ce TEV et te souhaite de tout coeur que tu sois enceinte la semaine prochaine! Des bisous!

  2. Tu n’es pas la seule à flipper la nuit, si ça peut te rassurer. Moi, quand je me réveille je mets mes écouteurs et écoute mes musiques préférées, ça m’aide un chouilla à aller mieux.
    Et c’est sur que l’angoisse du transfert qui approche à grand pas ne va pas arranger les choses.
    Profite aujourd’hui pour t’aérer l’ésprit et profiter du soleil.
    Des bisous et ne lâche pas, tu y’es presque…

  3. Outch c’est horrible les nuits comme ça, on est contents quand le jour se lève ! Allez profite bien de cette dernière journée de repos ! Biz !

  4. On est un paquet dans ton cas apparemment ! Je me pose exactement les mêmes questions que toi la nuit (et le jour parfois aussi), peut-être parce que on a à peu près le même âge…
    Bon courage pour la reprise demain (vas-y cool quand-même) et je commence à croiser pour ce TEV! (déjà ?? c’est fou…). Grosses bises

    • oui, comme tu dis , déjà ! en fiv c’est toujours long avec les injections, la ponction et tout le bazar, là forcément les 3/4 du boulot sont déjà faits, donc ça arrive vite. Ah, toi aussi, tu cogites ? il faut dire que côté estime de soi, on prend cher, surtout après 40 ans. Les toubibs nous rappellent bien notre âge et moi je me dis que si ça ne fonctionne pas, ce qui m’attend c’est la ménopause, quelle horreur ! Et puis, mon homme a 13 ans de moins, alors forcément je flippe ….Toi, c’est ton âge aussi qui te tracasse? Ce sentiment d’être bonne pour la casse ensuite?

      • Avec la fivDO ça a été long aussi pour moi, blocage des ovaires etc. J’ai connu les sympathiques bouffées de chaleur, ce qui nous attend pour la suite… Mon âge m’a tjrs tracassée, mais c’est surtout depuis le début de la PMA, les Dr m’ont achevée avec leurs sales remarques (et je n’avais « que » 38 ans au début)…

  5. Tu t’ennuies pas toi au moins! 😉
    Les angoisses, elles sont bien normales, et la fatigue aussi. C’est peut-être l’ovulation qui t’empêchait de dormir?
    Oui, la semaine prochaine tu seras peut-être enceinte, c’est bien une possibilité!! Je croise fort. Des bises

    • ça m’a effleuré cette idée que c’était l’ovulation qui m’empêchait de dormir, mais alors là, du coup, faut absolument que je sois enceinte la semaine prochaine parce que sinon le mois prochain je vais encore me taper une nuit quasi blanche , arghh !

  6. Et bien dis donc, sympa ton programme nocturne ! On ne peut pas s’empêcher de cogiter dans ces moments-là… J’espère que tu as pu te reposer un peu aujourd’hui et que tes batteries se sont rechargées.
    Je croise pour vendredi, mais surtout pour les jours à venir…
    Bon courage pour la reprise demain !
    Des bises !

    • me reposer aujourd’hui ?penses tu ! J’avais trois mille choses à faire, toutes urgentes et je n’ai pas arrêté jusqu’à 20.30…je ne sais même pas comment je tiens encore debout avec seulement 3h de sommeil, c’est surréaliste !

        • T’es vraiment chou de penser à moi . Oh oui cela a été dur ! surtout qu’après avoir écrit ma petite chanson, on s’est grave pris la tête avec mon homme jusqu’à plus de minuit (faut varier les plaisirs) et ce matin…plus une journée sur les chapeaux de roue pour rattraper tout mon retard. Mais curieusement je suis encore debout et plutôt satisfaite d’avoir retrouvé mes neurones. Demain lever tôt pour aller faire une pds (si on n’annule pas le TEV pour cause de crise de couple).
          La question c’est combien de temps je vais tenir avant de m’écrouler ! Bises

          • Ah mince pour votre dispute… J’espère que ça ira mieux ce soir et que vous pourrez rediscuter calmement. Bravo d’avoir tenu le coup aujourd’hui et rattrapé ton retard. Bon courage à toi pour demain, que tout aille bien (dans tous les domaines) et penses à toi même si je me doute que ce ne doit pas être facile…
            Bises

  7. Je rejoins le club des flippées de minuit! (on pourrait en faire une chanson de ça, non?^^) En tout cas, j’aime bien tes points positifs, surtout celui de la semaine prochaine 😉

    • Allez encore une de plus ! « le gang des pmettes flippées de la nuit » avec concours de celle qui a la plus forte angoisse ! mouhaha. La semaine prochaine.? y’a un truc spécial la semaine prochaine? ah oui tiens je me fais une petite réimplantation d’embryons dévitrifiés, un truc banal quoi …

  8. Pingback: le gang de pmettes | Les tribulations de Mamzelle Fleur

  9. En pleine insomnie, je rejoins le club… Mais je précise qu’on peut avoir 34 ans et être réveillée par des bouffées de chaleur naturelles (je ne prends plus le moindre médoc…) en ayant la fichue impression qu’on frôle déjà avec la ménopause précoce. Et c’est pas grignolo du tout.
    Bref, donc je crois que le plus important n’est pas tant l’âge qui apparaît sur notre état civil. C’est l’âge qu’on a dans la tête et dans les ovaires… 😉
    Qui plus est, je crois bien qu’à n’importe quel âge, ces maudites stim épuisent, aussi bien physiquement que moralement.
    Bon courage pour la prochaine nuit avant la reprise.

  10. Les hormones en folie ou la folie des hormones, être une femme, avec ou sans traitement, je crois que ça implique forcément de se faire 15 000 films, alors que les hommes n’ont pas ce problème, quelle injustice ^^
    Normalement, si je n’ai pas loupé de train au passage, le transfert a eu lieu ! Hâte de rattraper mon retard de lecture pour le découvrir !!

    • c’est bien vrai que le fait d’avoir une vie rythmé par des baisses et hausses d’hormone nous rend différentes.
      Pas encore de transfert, et ce n’est pas sûr. Il faut que mon taux de progestérone monte bien. Bises

N'hésite pas, laisse-moi un ptit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s