Parce qu’il faut bien se relever

Hier.

C’était hier à 16.30.

Le résultat sur internet qui s’affiche en gros, mon coeur qui explose, la terre qui s’effondre et le drame qui fait son retour en moi.

Cette douleur atroce qui donne envie de hurler, tord le ventre, met la tête en vrac.

Et puis la colère qui se ramène d’un coup. Une phrase maladroite de mon homme et mon portable vole contre le mur. J’ai la rage en moi.

2 mois.

Il faut encore attendre 2 mois.

1/4 du temps qu’il me reste en PMA.

Perdu connement. La faute aux RTT, 35h et congés annuels. Merde !!!

Que vais-je réussir à encore supporter avant de m’effondrer complètement?

L’infertilité violente, brise ceux et celles qui la subissent.

Ce qui me terrifie, c’est le vide. Echouer à un examen, aussi important soit-il, n’est pas une fin. L’échec en PMA est une fin. Rien d’autre ne remplacera le projet de fonder une famille, d’élever un enfant, de transmettre ses valeurs, sa culture, son nom.

Pourtant il faut bien se relever.

Je me suis relevée d’un viol, de la mort de mon papa adoré à 24 ans, d’une séparation dans la violence, de l’anorexie…

Je vais bien réussir cette fois aussi. Même si parfois la coupe est pleine et qu’il me semble que le sort s’acharne (non, c’est juste que la vie est injuste)haltero_femme_1

Parce que j’aime la vie malgré tout ça

Parce que j’ai un fils adorable

Parce que j’ai un homme qui m’aime (même s’il est souvent dur au mal)

Parce que vous êtes là, que vos coms m’ont touchée, que vous savez trouver les mots justes.

Alors, je me suis fait un plan cocooning avec mon ptit loup (mon fils). On s’est installés sur le lit, bien câlés avec les coussins. On a regardé « Nos jours heureux  » (merci à la pmette qui a parlé de ce film sur son blog et désolée d’avoir oublié son nom). On s’est fait un ptit plateau tv avec les restes de gâteaux au chocolat et à l’abricot. Et on a rigolé. Oui parce qu’en plus mon loulou part en colo lundi.

Je mesure l’immense chance que j’ai d’être déjà maman. Il guérit tous mes chagrins. Alors j’en profite parce que je le vois encore demain et ensuite c’est colo suivie de 3 semaines avec son papa. Je ne verrai donc pas mon fils pendant 1 mois. Gloups….

Je vais aller m’acheter une jolie orchidée (merci Carotte de me l’avoir suggéré il y a peu).  Parce que j’aime ces fleurs raffinées. Et que c’est une façon de me récompenser de tous mes efforts, même vains.

J’essaye de sortir la tête de l’eau avec des petits bonheurs.

Merci à vous toutes pour votre soutien.shadok


Publicités

19 réflexions sur “Parce qu’il faut bien se relever

  1. Ton post me retourne comme une crêpe, il me touche… Pour la Super maman que tu es… A cause de la violence de l’échec que tu viens de traverser, cette douleur silencieuse qui nous détruit de l’intérieur … Et pour la force avec laquelle tu décides de te relever pour botter le cul a cette fichue fatalité…
    Quant a l’orchidée…. Avec un pseudo pareil c’est une évidence.
    Tu la prendras en photo que je puisse la voir?

    Je te fais un très gros câlin de loin et je donnerai cher pour
    Manger du gâteau a l’abricot avec vous devant nos jours heureux…. 🙂

    • Il est vrai que j’ai livré des choses violentes de mon passé, un peu abruptement. Mais avec vous je me sens libre d’écrire avec mes tripes.
      J’ai acheté 2 orchidées en fait ! Une pour chaque début de vie qui n’a pas survécu en moi. Je penserai à t’en envoyer une photo.
      Tu n’es pas si loin de chez moi, tu es la bienvenue. Je suis en vacances pour quelques semaines.

  2. Je valide le film ! C’est important de pouvoir profiter des bons moments et de sourire aussi.
    En lisant ton post je me suis souvenue de la série Scandal où les héros se définissent en Gladiateurs en costume, et bien nous nous des gladiatrices en jupe. Tu es une combattante et tu réussiras j’en suis perduadee.
    Je t’embrasse.

  3. Toi aussi tu es une survivor de l’anorexie ?
    Tu peux aussi écouter Show Must go On et Chandelier de SIA en prenant une cuite avec de bonnes copines ( ou bien foncer sur l’autoroute, AVANT TOUTE CONSOMMATION D’ALCOOL, avec ces deux chansons).
    Cargaison express de soutien.

      • Vous pouvez me rajouter a la liste… Est ce pour cela que l’on se comprend aussi bien? Souvent je me dis que mon infertilité c’est le prix a payer pour ce que j’ai fait subir a mon corps… Même si on n’en guérit jamais vraiment, je pense avoir réussi a faire la paix avec cet autre moi qu’est mon corps… Et Grace a vous je me sens seule… Et sale…

    • moi je suis une « petite » anorexique. L’anorexie a fait son entrée brutalement dans ma vie quand le papa de mon fils m’a larguée. J’ai disparu, littéralement fondu. Il faut dire qu’il avait eu la délicatesse de me dire que je n’étais plus désirable car j’avais pris quelques kg avec la grossesse…J’en ai perdu 13 en 2 mois. Je me suis battue avec l’anorexie 1 ans 1/2, j’avais un enfant de 2 ans et j’étais seule pour l’élever….Mais rien d’aussi grave que toi.

      • On ne peut pas hiérarchiser…. Les histoires personnelles créent des troubles d’intensité variable mais c’est pas pour ça que c’est moins « grave ».
        Les TCA, c’est toujours une épreuve. 😉

  4. Ce sera probablement encore parfois dur mais si tu as déjà le désir de te relever, c’est que tu es sur la bonne voie. La tout de suite, il est urgent de te faire plaisir, alors oui au gâteau au chocolat/abricot, oui à l’orchidée, oui à « nos jours heureux », oui aux moments partagés avec ton fils… Pense à toi ❤ des bisous et du courage pour la suite. Tu vaincras ! Avec une force pareille en toi, c'est forcé. Ps : j'ai l'impression qu'on est bcp à avoir eu des troubles alimentaires à un moment de notre vie… Coïncidences ? Ou est-ce parce que bcp de filles ont des troubles alimentaires ? Je ne te pose pas la question , je m'interroge 😉

  5. « Maman je t’aimerai toujours » m’a dit mon fils ce matin, quand j’ai fondu en larmes. Cet amour-là est inestimable et me donne beaucoup de force.
    Et les TCA sont connus pour avoir une incidence sur la fertilité me semble-t-il.

  6. Voici de bonnes et belles résolutions. Tu es forte, bien plus que ce que tu crois et tu vas continuer ce douloureux chemin, avancer et te battre contre DNLP. Profite bien de ton petit bonhomme et de ces moments cocooning. Courage, bisous

  7. Merci de partager avec nous les moments difficiles de ta vie. Ça fait partie de ce que tu es aujourd’hui et tu ne dois pas t’en vouloir de nous livrer ça de façon abrupte comme tu dis ou non. Je suis si désolée de cette nouvelle déception, je sais que le temps t’est compté et ça doit encore rajouter à ton angoisse. Je n’ai pas encore répondu aux com de mon dernier article, mais sache que je t’envoie plein de réconfort, soutien, force, courage et espoir. Bisous

N'hésite pas, laisse-moi un ptit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s