Gifle

Résultat négatif.
Mon rêve s’éloigne
Mes 42 ans pèsent très lourd aujourd’hui
Le labo est fermé 2 mois. Pas de TEC possible avant septembre. Je ne sais même pas s’ils ont réussi à congeler les 2 embryons…

C’est une bien triste journée

Je suis effondrée. Je me sens vide.

Publicités

32 réflexions sur “Gifle

  1. Merci les filles pour votre soutien, j’en ai bien besoin.
    Pourtant, je sais que beaucoup auraient trouvé ça injuste que j’arrive à être enceinte au bout de 6 mois de PMA après 2 fiv, alors que j’ai déjà un enfant.
    Je sais que beaucoup pensent tout bas que je suis déjà trop âgée pour avoir un autre enfant.
    Pourtant ce désir je le porte autant que vous toutes depuis des années et ce manque d’enfant me détruit tout autant.
    Ces derniers jours ont été insupportables pour moi, l’attente a été un enfer et la lecture du résultat une déchirure.
    Seulement pour moi le temps presse et chaque jour qui passe me rapproche de l’absence définitive de deuxième enfant. Car dans 8 mois tout est fini pour moi.
    Alors je vous envie d’avoir encore des années devant vous.

      • Merci de le dire, car au hasard des blogs j’ai pu parfois lire des propos déroutants. Je me sens parfois illégitime dans ce monde pmesque car j’ai eu la chance d’avoir un enfant il y a 8 ans.

        • quand on a un désir d’enfant, tout le monde est légitime et si on est en pma, c’est loin d’être par plaisir tant le parcours est difficile.
          je te souhaite bcp de courage. Que cet été te soit le plus doux possible.

    • Personnellement je ne pense rien de tout ça. Et tu décris a la perfection ce que je ressens alors que moi j’ai encore du temps… Et j’ai conscience que c’est une chance inestimable. Tu n’as pas a culpabiliser d’avoir déjà un enfant, tu n’as pas a justifier ta douleur, elle est la, elle brûle et emporte tout avec elle. Je suis de tout cœur avec toi et je te soutiens de toutes mes forces même si je sais qu’hélas, face a la cruauté d’un négatif c’est bien peu de chose. Je te fais un énorme câlin de loin, et j’espère de tout cœur que tu as de petits esquimaux sur la banquise…

      • Je suis tellement navrée, j’ai bien pensé à toi hier et aujourd’hui…
        Je viens de rentrer et je lis cette terrible nouvelle.
        Je comprends ta souffrance, je comprends l’urgence dans laquelle tu tr trouves, je comprends ton sentiment d’injustice…
        Des câlins, tout plein.

        • Oui la chouette, là j’en prends plein la gueule. 8 mois, cela me semble dérisoire. On vient d’en passer 12, à une vitesse folle. Et malgré tous mes efforts, j’en suis au même point. Mais un peu plus amochée, qqs kg en plus, un ovaire abîmé qui reste douloureux et 4 cicatrices. Le coeur brisé et mon homme qui décidément ne comprend pas que je puisse m’effondrer…

      • La cruauté. C’est bien le mot. Cela affecte au plus profond de soi. Je me sens inutile avec ce ventre qui reste vide. Je me sens conne d’avoir cru que je pouvais être enceinte alors qu’il ne s’est rien passé. Je me sens vieille et usée. Mon homme a 29 ans, j’en ai 42. Nos 13 ans d’écart me font terriblement peur aujourd’hui.

        • Vide… Je crois que c’est vraiment ce qui résume ce sentiment de profonde solitude qui suit une nouvelle aussi difficile… J’aimerais trouver les mots pour apaiser ta souffrance, ta colère et tes doutes. Hélas tu es la seule à avoir ce pouvoir et ça prendra du temps. 13 ans d’écart peut être, mais chaque épreuve que tu traverses avec courage, chaque remise en question, sont d’autant de preuves d’amour que tu lui offres au quotidien. Pour lui tu n’es pas qu’un ventre, tu es bien plus. Les hommes se sentent assez impuissants face à tout ça, j’espère que vous allez bientôt pouvoir vous retrouver pour que cette peur s’en aille…. Avec à la clé je l’espère, l’espoir d’avoir une tec dès la rentrée. Tu n’es ni vieille ni inutile, si tu savais ce que tu dégages rien que par tes écrits!… Courage jolie Fleur…

          • Je ne sais pas ce que je dégage par mes écrits, mais aujourd’hui je me sens juste nulle.
            J’ai même craqué parce que mon fils ne voulait pas petit-déjeuner avec moi et m’a dit « après tu me laisses tranquille » (il faisait des legos). Total, je me suis remise à pleurer comme une gamine et il s’est mis à pleurer dans mes bras …. P…… de PMA !

    • Personne ne pense cela mamzelle fleur. La limite d’âge est fixée par statistique et non pas individuellement et pour des questions biologiques… Sans parler du profond désir de maternité qui légitime en lui même votre parcours. Ne te pollue pas l’esprit avec les « on dit » , l’important c’est vous…

      • Je sais que les « on dit » sont sans importance. Je suis bien placée pour le savoir. Assumer 13 ans d’écart c’est avant tout se moquer de l’avis des autres . Mais il y a des jours comme aujourd’hui où il m’est plus difficile d’occulter les médisances. Des jours où cela me touche plus. Ma propre maman ne comprend pas pourquoi je m’entête à vouloir un enfant à 42 ans ….Elle ne me soutient pas, ne m’a pas appelée de la semaine, ne sait même pas que c’est un échec.

    • Tu vas y arriver, ne baisse pas les bras, et ne focalise pas sur ton âge! Pour info, j’ai une copine qui a eu son premier petit bout à 45 ans après trois ans d’essai, 5 fausses couches et des FIV, dont la dernière en Espagne. D’ailleurs, dans son cas, aucune FIV n’a marché et c’est finalement quand elle n’y croyait plus qu’elle est tombée enceinte naturellement et que ça a tenu!
      Je lis que tu es tombée enceinte au bout de 6 mois de PMA, alors pourquoi tu ne retomberais pas enceinte?
      Et si tu as l’impression d’avoir plus de chance que d’autres, ne culpabilise pas! Perso, je me réjouis des aventures heureuses des autres parce que ça veut dire que c’est possible! T’imagines un monde où personne n’arriverait à avoir d’enfants.. Même si je n’y arrive jamais, je ne voudrais surtout pas ça..
      Bon courage pour te remettre de cette méchante claque.. Je connais ces déceptions et je suis de tout cœur avec toi.

      • Merci pour ton gentil message. Par contre, tu as mal lu. Je ne suis pas tombée enceinte au bout de 6 mois de PMA. J’ai écrit que SI j’étais tombée enceinte au bout de 6 mois, certaines auraient peut être trouvé cela injuste. Et puis ça fait 9 mois en fait depuis mon premier rdv…le temps passe vite. Mais je ne baisse pas les bras !

        • Alors moi je suis nulle.. Désolée, vraiment..
          Il reste encore beaucoup d’espoir en tout cas, surtout que tu as déjà l’énergie maternelle qui peut t’aider à attirer un autre marmot.

    • Oh que oui…. Surtout que le papa de mon premier n’a jamais vraiment assumé et nous a violemment lâché mon fils et moi juste après ses 2 ans….Donc pour ce premier cela a été très compliqué et douloureux…Pas vraiment le conte de fées…

  2. Mamzelle, je voudrais trouver les mots pour apaiser ta douleur et ta colère… Mais je crois que parfois, les mots ne suffisent pas… Je suis triste pour toi, parce que bien entendu que tu souffres de l’absence de cet enfant tout autant que nous ! Bien entendu que le temps qui passe est beaucoup plus angoissant quand les années passent ! Bien entendu que ce résultat est une déchirure ! Mais s’il-te-plaît, ne va pas croire qu’on aurait trouvé ça injuste… Ce qui est injuste aujourd’hui, c’est que ton espoir soit déçu, que ton ventre reste vide, que ta souffrance soit exacerbée ! Ca, oui, c’est injuste ! Et c’est triste à dire, mais la vie n’est pas juste, et je crois qu’on doit l’accepter (putain de bordel de marde!)…
    Je suis de tout cœur avec toi par la pensée. Prends soin de toi et ne baisse pas les bras: 8 mois, c’est peu, mais c’est rempli de promesses… Bisous.

    • Merci pour tes mots si justes. Je sais que c’est auprès de vous toutes que je trouverai le meilleur soutien face à cette nouvelle épreuve. Car seules celles qui sont en PMA peuvent comprendre la violence que cela implique. Les autres ne voient pas en quoi cela peut être dramatique.
      J’ai passé la soirée avec une copine elle aussi en PMA. Mon homme, lui, est parti à une soirée « parce qu’il avant promis d’y aller et que la vie ne s’arrête pas » !!!!!!!!!!!!
      Pas le droit d’avoir mal. Pour lui, je m’inflige de la souffrance.
      NON ! La souffrance est là, bien réelle, et cet espoir qui s’écroule tout à coup est une épreuve de plus.
      Je supporte mal ce tout ou rien. Cela aurait pu être tout, la porte vers un autre avenir, et ce sera rien.
      J’ai encore fait tout ça pour rien.

      • J’ai souvent pensé qu’en PMA, c’était OUI ou NON. Mais parfois, il y a des PEUT-ETRE. J’ai connu ça avec la GEU, et le PEUT-ETRE est aussi terrible. Pas plus, ni moins, mais ça prolonge l’espoir…
        Quoiqu’il en soit, ton homme se protège sans doute. Est-ce que vous arrivez à en parler? J’imagine qu’à la culpabilité d’avoir le ventre vide se rajoute la culpabilité de la différence d’âge et la peur de le priver, lui, d’enfant? Mais il t’aime, et peut-être que c’est pour cette raison qu’il ne mesure pas ta souffrance. Parce qu’avec ou sans enfant, il n’imagine sa vie qu’avec toi. C’est ce que Chéri m’a dit un jour…
        Peut-être que tu devrais lui confier tout ce que tu ressens, si ce n’est déjà fait… La communication est une priorité dans ce parcours !! En tout cas, je te souhaite beaucoup de courage.

        • nous en parlons , mais nous ne nous comprenons pas, car nous avons deux façons radicalement opposées de vivre les choses. Lui ne s’appesantit pas. Il met ça de côté et oublie tout le plus vite possible. Moi j’ai besoin de faire mon deuil, pleurer, digérer.
          J’ai peur de le priver d’enfant oui, car tous ses amis sont en train de devenir papas. Il est beau-père certes mais n’a aucun droit sur mon fils et n’en aura jamais…
          J’ai peur surtout qu’à l’approche de la quarantaine (la sienne) l’envie soit si forte d’avoir un enfant, qu’il me quitte pour une autre.

  3. On comprend toutes la douleur atroce, profonde qui t’arrache les tripes. Prends du temps pour pleurer, faire le deuil de ce transfert, cicatriser (un peu), blottis toi contre ton homme. C’est tôt pour toi de l’entendre mais cette FIv n’est pas finie, il reste sûrement des embryons congelés… Rien ne dit encore que tu ne seras pas maman un jour. Ton super gyneco va mettre les bouchées doubles pour la suite. Tu es effondrée, c’est humain, normal mais il y a encore des perspectives devant toi. Accroche toi, c’est terriblement dur mais il y a encore des belles choses à venir…

    • Je me dis comme toi qu’il y a le TEC. D’ailleurs, j’ai appelé le gynéco ,10 min après avoir lu le résultat.Mais justement, j’espérais pouvoir rebondir vite et faire le TEC dans la foulée. sauf qu’il y a leur p….. de vacances qui me grillent 2 mois. 8 mois-2 mois= 6 mois ! Je n’aurai même pas le temps de faire mes 4 tentatives.
      ça me rassure que toi aussi tu parles de deuil et de prendre le temps de pleurer, parce que mon homme n’entend pas du tout ça. Je devrai déjà sourire à nouveau et faire comme si de rien n’était. Pas comme si j’avais flippé chaque fois que j’allais faire pipi depuis 4 jours, pas comme si je n’avais pensé qu’à ça nuit et jour depuis un mois…pas comme si j’avais la trouille au ventre de ne plus jamais donner la vie et de ne jamais lui donner d’enfant.

  4. Je suis désolée pour toi, décidément il y a eu beaucoup de mauvaises nouvelles ces derniers jours. Je lisais ton commentaire au dessus, et je suis d’accord, leurs vacances du mois d’août sont vraiment dures à encaisser, et dans certains cas comme le tien, ça a vraiment des conséquences importantes. On devrait lancer une pétition pour que les labos arrêtent leur pause du mois d’août!
    Je pense bien à toi en tout cas

  5. Plein de pensées après cette triste nouvelle. Je t’envoie une épaule pour prendre le temps de te poser et de pleurer à chaudes larmes. Demain est un autre jour et on espère toutes qu’il sera plus ensoleillé. Bisous

    • Le temps des larmes par wagons entiers est déjà passé. Pas le temps pour moi de m’apitoyer sur mon sort. Il paraît que faire du ménage permet d’évacuer, moi j’ai passé toute ma maison au Kärsher ! Tant qu’à faire autant sortir les grands moyens !

N'hésite pas, laisse-moi un ptit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s